Bâtiment toulousain avec vue

Bâtiment toulousain avec vue

Situé au cœur d’un grand parc arboré toulousain, le nouveau siège social du groupe Latécoère offre une vue imprenable sur son environnement grâce à la conception et à la mise en œuvre de 222 menuiseries bois sur mesure réalisées par le groupe Lorillard.

Un robot de pose permet l’installation des vantaux de 130 kg.

Equiper la maison des services du nouveau siège social d’un équipementier aéronautique de plus de 200  châssis bois, telle était la mission confiée à Lorillard en juillet  2019. Un défi technique que le bureau d’études et l’atelier bois du groupe ont relevé sans encombre grâce, notamment, à un gros travail de conception mené en amont du projet. Après la validation d’un prototype en septembre  2019, le début des travaux –prévu pour octobre 2019– a finalement été repoussé au mois de janvier 2020 à cause de la crise sanitaire. Au total, quatre mois d’intervention ont été nécessaires pour mettre en œuvre les différents châssis aux dimensions  XXL. La contrainte technique majeure étant la hauteur des menuiseries –mesurant 3 mètres de haut sur 1 mètre de large  –et celle de leurs châssis, la pose a nécessité la création de dormants très épais (70 cm) pour supporter les dimensions et le poids des 3 m² de vitrage par vantail (double vitrage feuilleté). Pour renforcer l’ensemble, des épines de 10x 10 cm ont été ajoutées aux jonctions en extérieur et vissées dans les dormants afin d’encadrer les menuiseries et garantir une bonne rigidité aux châssis. Les ouvrants à double enfourchement ont également été épaissis (81  cm) pour une meilleure fixation des organes de rotation et pour optimiser la thermique.

Ensemble menuisé mesurant 3 mètres de haut sur 1 mètre de large.

Une mise en œuvre 2.0

Mises en œuvre en bande filante, les menuiseries forment une trame en ossature bois de 5 mètres de large: aboutées les unes aux autres, les trames d’un mètre ont été assemblées sur chantier du fait de leur poids avant d’être juxtaposées. Leur particularité dimensionnelle, engendrant un poids de 130  kg par vantail, a nécessité l’utilisation d’un robot de pose. Doté de quatre ventouses permettant une mise en œuvre millimétrée, le robot a assuré la manipulation des ouvrants avec une grande précision. Grâce au robot, qui permet de gonder jusqu’à 25 ouvrants par jour, l’équipe de poseurs a pu être réduite de cinq à trois personnes, tout en limitant le risque de blessure et de TMS sur chantier. Un bel exemple de coopération entre les équipes du bureau d’études, de l’atelier, des poseurs et de la robotique qui a permis de mener à bien ce chantier en seulement quatre mois.

Fiche chantier

  • Nombre de menuiseries : 222
  • Montant de l’opération : 330000 euros HT
  • Maître d’ouvrage : ICADE PROMOTION TERRITOIRE SUD OUEST
  • Architecte : BRENAC et GONZALEZ et ASSOCIÉS
  • Entreprises générales en charge du projet : DEMATHIEU BARD & GALLEGO

Zoom sur la maison des services

Détachée du bâtiment principal, la maison des services accueille le restaurant d’entreprise, la cafeteria, le fitness ainsi qu’un salon VIP. Entièrement réalisée en bois (mélèze et épicéa) par l’entreprise Pyrénées Charpentes, ce bâtiment rectangulaire en R+2 possède de larges baies vitrées dont certaines donnent sur des terrasses matérialisées par de larges débords de toiture. Tous les niveaux sont reliés par des escaliers extérieurs, assurant la communication entre les espaces intérieurs et extérieurs. Pour un bon confort thermique, le bâtiment dispose de menuiseries équipées d’un verre limitant les apports solaires et de larges coursives du côté des façades sud et ouest. Les façades est et nord ont de plus faibles débords, mais la protection solaire est renforcée par des moucharabiehs fixés sur certaines menuiseries.

par Adèle Cazier