Orange se met au vert

Orange se met au vert

Pour habiller son nouveau siège social de 56000 m2 installé au cœur d’Issy-les Moulineaux (92), le spécialiste de la téléphonie a misé sur le bambou du sol au plafond pour un résultat naturel et harmonieux. Découverte.

par Adèle Cazier

Imaginé par le cabinet d’architecture Viguier, le nouveau siège social d’Orange baptisé «Bridge» s’apprête à accueillir 3000 salariés du Groupe en banlieue parisienne, dans un bâtiment flambant neuf de 56000 m2 associant bambou, métal et béton. Si, à l’origine du projet, l’utilisation du chêne avait été envisagée, le bambou s’est très vite imposé pour ses qualités techniques, sa durabilité et sa flexibilité qui autorisaient toutes les audaces créatives. Avec, cependant, une exigence à respecter: la tonalité du bambou devrait se rapprocher de celle du chêne. Soucieux de répondre à cette volonté esthétique, l’entreprise Moso, spécialiste des produits en bambou, a mobilisé les équipes de son site de production pour contretyper la teinte du revêtement sol jusqu’à l’obtention de la finition souhaitée. Ce qui a convaincu l’agence d’architecture de décliner le bambou, non seulement sur les sols, mais également sur les murs et aux plafonds.

Un sol sur mesure

Au total, 8600 m2 de sol BambooPlex ont été installés à l’intérieur de l’édifice, dans les zones de passage et les marches d’escalier. Ce sol en bambou certifié FSC possède une couche d’usure de 4,5 mm d’épaisseur qui assure une résistance au trafic intense, tout en offrant une bonne stabilité.

Panneaux, placages et carrelets

L’auditorium est revêtu en extérieur et en intérieur de placages en bambou et de rouleaux flexibles Flexbamboo qui épousent les courbes de cet espace. Pour répondre aux exigences de performances acoustiques, le placage a été appliqué sur des panneaux acoustiques. Les dossiers et les tablettes des assises sont également recouverts de placage en bambou, tandis que des carrelets ornent les faux plafonds et les murs rideaux. Enfin, des panneaux massifs, toujours en bambou, ont été apposés sur les mains courantes, portes et huisseries.